Mon homme, le thermomètre et moi.

Publié le par Summerday

l_97120004.jpg

Tous les jours (enfin à quelques petites exceptions près...), à la même heure (6H45 précises, week-end compris), avant d'avoir posé un pied par terre,

c'est toujours le même geste.

(avec musique de la pub avec Zida** : "d'abord la droite, toujours...")

 

Je parle bien évidemment de ce que nous, PMettes, nous connaissons toutes, mieux que personne: la fameuse prise de température, pour faire THE courbe et détecter THE ovulation.

 

Avec les contorsions matinales que ça implique (bah oui, c'est pas très fiable en buccal...), surtout en hiver, avec la couette et le pyjama. Et puis, la discrétion, avec Chéri-chéri qui dort juste à côté (bah oui, on fait pas encore chambres séparées...).

 

Vu que mon corps se décide à ovuler une ou deux fois par an, inutile de vous dire que ma courbe ressemble plus aux montagnes russes qu'à celles qu'on peut voir en exemple dans les bouquins...

 

Mais, ces derniers temps, Chéri-chéri a décidé d'en rajouter.

En effet, pour me réveiller, je mets deux réveils : un à 6H30 pour me réveiller en douceur, et un à 6H45 pour me lever (après avoir pris ma température, bien évidemment).

Chéri-chéri sait cela, et avant, il se retournait au premier réveil, pour me laisser un peu d'intimité. Mais, depuis quelques jours, le froid aidant, il s'est mis à se coller à moi quand il entend la première sonnerie.

Et là, la courbe est sans appel : la chaleur humaine la perturbe...

 

Me voilà donc obligée d'expliquer à mon homme de ne plus me faire de petits câlins le matin...

Donc, après le grand romantisme des rapports programmés, voilà encore une intrusion de la PMA dans notre lit !!!

Publié dans Notre parcours

Commenter cet article

Tatafloute 13/01/2011 12:19


coucou ! je découvre ton blog via La Looseuse. Moi aussi j'ai laissé tomber le thermo y a bien longtemps. Mais faire quelques courbes m'a appris des choses sur mes ovu. Je ne regrette pas... mais
maintenant, je serais incapable de recommencer...! ou alors juste une fois ou deux par mois pour voir où j'en suis...
C'est clair niveau intimité c'est zéro ! moi aussi il se retournait au début pour me laisser tranquille.
Bisous


Summerday 27/01/2011 19:35



Je continue le combat du thermomètre (plus pour très longtemps, j'espère...)!!! 


Mais moi, pour l'instant, ça m'a pas servi à grand chose. (mise à part, à voir que je n'ovulait pas...)


Merci pour ta visite. Biz



lilli 16/12/2010 22:00


oh petard j'avais pas pensé à la chaleur humaine !! mais j'imagine bien "l'homme se lover contre toi alors que tu tentes de te mettre le Thermomètre... là où on sait...
Perso le plus dur c'est de camoufler le bip bip bip qui l'eneeeeerve !!


Summerday 19/12/2010 14:20



Non, non, le thermomètre, c'est à la 2ème sonnerie, et mon homme le sait (il se retourne à ce moment-là...), mais c'est trop tard, la montée de température a été amorcée !!!


Moi, le bip bip est bien assourdi sous la couette, moi-même, je ne l'entend pas toujours... Biz



CatsEyes 16/12/2010 19:08


je ne prend plus ma température!

mais ton expérience m'a bien fait sourire!!


Summerday 19/12/2010 14:18



Quelle chance, tu as ! Biz



Cami 16/12/2010 17:07


Heu... 1er réveil à 6h15 désormais? non?
(moi j'ai renoncé après avoir cassé 3 thermomètres)


Summerday 19/12/2010 14:17



oh, non.... là, ça deviendrait trop dur !!! Biz



PMGirl 16/12/2010 15:08


Je l'ai fait pendant quelques mois puis j'ai abandonné mon thermometre... Ca me deprimait trop... Bisous


Summerday 16/12/2010 15:51



Ca me déprimait au début... Maintenant, je me suis faite une raison. Chaque soir, je fais le pari du chiffre du lendemain (en gardant l'esprit "montagnes russes")... Biz